Nos aventures continuent…

A la découverte du monde (suite)


Baptiste nous a apporté des objets qui viennent d’Asie… Jeux, déguisements et gourmandise, tout un programme.


Nous avons essayé des costumes, et même pratiqué des activités de combat, mais rassurez vous, tout cela était pour jouer et pour mieux découvrir.



Mathématiques: un monde pour nous


Les nombres n’ont plus de secrets pour nous, mais il faut maintenant bien comprendre que chacun d’entre eux peut être décomposé, et le boulier est un instrument très utile pour mieux y parvenir.





Des maths pour tous, petits, moyens et grands.




Ecrire, c’est tout un plaisir


La plupart de nos activités débouchent sur des activités graphiques. Nos petits doigts sont ravis de ne jamais rater une occasion de s’entraîner. Bravo!




Nous, les Petits, on sait reconnaître un animal, retrouver son image, apprendre à lire son nom. Voila des activités que nous réalisons en petits groupes.



Des activités pour réfléchir, des activités pour réussir.


La réflexion est indispensable à la réussite. Pour cela aussi, il faut s’entraîner, et nous le faisons dans beaucoup d’ateliers. Ces activités sont toujours présentées sous forme de jeux, et on progresse avec plaisir.






Peindre comme les grands et imiter les encore plus grands


Les ateliers de peinture libre nous intéressent. Ils nous passionnent même quand nous essayons de travailler comme certains artistes. Cette fois là, c’est Haring qui a inspiré nos pinceaux.


La phonologie: sur la route du langage


Lire, écrire et compter sont des objectifs fondamentaux à atteindre. Il faut d’abord mettre en place les bases du langage, et les exercices rigolos qui nous motivent sont fréquents.


Raconte tapis, ou la manière de revivre une histoire


Utiliser le langage pour raconter commence à être à notre portée, et les jeux de Raconte Tapis nous perfectionnent dans l’organisation logique de la narration. Plus tard, dans les classes des grands, nous devrons travailler l’expression écrite. Et pour y parvenir, il faut qu’on maîtrise la structure d’un récit… Quoi de plus intéressant que de raconter une histoire en utilisant des objets, une maquette et/ou un plan qui nous servent de repères.



Une autre manière de dominer le langage, (mais pas que)…: le théâtre


Le théâtre, on connaît. Facile; on joue le rôle d’un personnage de l’histoire, on écoute le narrateur (un copain ou une copine) et on réalise ce que doit faire le personnage que nous avons choisi. Mais attention, la critique est là! On ne parle pas de la maîtresse qui aide le narrateur, mais bien des spectateurs qui suivent avec intérêt nos prestations en donnant leur avis si nécessaire…





Des activités pour se former…